DevOps : l’essentiel en cinq minutes

Quand on parle de DevOps, dans le secteur du développement informatique, on fait référence à un ensemble de pratiques qui met l’accent sur la collaboration et la communication entre les développeurs de logiciels et les professionnels des opérations informatiques. Terme à la mode, « mot-valise » ou véritable changement de paradigme, on vous dit tout sur le DevOps en cinq minutes chrono !

devops

DevOps?

Conceptualisé en 2009 en Belgique par l’informaticien Patrick Debois, le DevOps est un mouvement qui vise à concilier deux corps de métier : le développeur (Dev), d’une part, et l’administrateur de systèmes et d’architectures (Ops), d’autre part. Le terme DevOps est né de l’union du développement et des opérations dont l’objectif est de favoriser une meilleure communication entre ces deux équipes. DevOps vise à créer une culture et un environnement dans lesquels la conception, les tests et la diffusion de logiciels peuvent être réalisés rapidement, fréquemment et efficacement.

DevOps n’est donc pas seulement une méthodologie, c’est une véritable philosophie de travail et un processus collaboratif d’amélioration continue.

Attention : dans certaines petites structures, on va parfois chercher à rassembler ces deux profils en un, avec pour objectif de mieux concevoir les applications et d’être plus productif. Cela existe, mais un ingénieur DevOps est plutôt là pour faire le lien entre les deux domaines, il n’est pas une sorte de couteau suisse capable de s’occuper de tout.

Comment est né le DevOps ?

L’apparition du DevOps est liée au succès grandissant du développement logiciel en mode agile, qui a conduit les entreprises à devoir lancer des applications plus rapidement et à des fréquences plus élevées. Comme les entreprises cherchaient à surmonter les contraintes liées à leurs processus de gestion des nouvelles versions, la nécessité de développer des processus automatisant l’intégration et la livraison s’est imposée.

Au cours des dernières années, les équipes de développement et d’exploitation ont dû significativement améliorer leur façon de travailler. Et aujourd’hui, le besoin de réaligner ces deux équipes se renforce. Le mouvement DevOps est né et se nourrit continuellement de ce besoin de réalignement. DevOps est à l’origine d’une philosophie qui transforme complètement la façon dont les professionnels de l’informatique perçoivent la stabilité et le fonctionnement du système qu’ils gèrent, ainsi que leur propre rôle dans le flux de valeur ajoutée, du début à la fin. Le cloud computing et les réseaux logiciels SDN (software-defined networking) sont deux éléments qui ont accéléré la destruction des silos qui séparaient les équipes de développement et d’exploitation.

Le DevOps est donc devenu une discipline transverse, intégrant toutes les parties prenantes de l’entreprise autour d’un projet de développement.

Quel est l’objectif principal du DevOps ?

L’objectif principal du DevOps est d’intégrer l’automatisation et le pilotage de toutes les étapes du cycle de développement d’un logiciel, depuis l’intégration au déploiement et à l’administration des infrastructures, en passant par les phases de tests et l’édition. Le DevOps vise à raccourcir les cycles de développement, augmenter la fréquence des déploiements et garantir l’édition de versions fiables, tout en restant au plus près des objectifs de l’entreprise.

Pourquoi faire du DevOps ?

En encourageant la coopération entre les développeurs (Dev) et les responsables de la production informatique (Ops), le DevOps vise une expérience digitale plus efficiente pour les utilisateurs d’applications, qu’ils soient collaborateurs ou clients. En prenant en compte les contraintes de production informatique dès la phase de programmation, les logiciels sont de facto plus performants. Ils engendrent ensuite moins de bugs et de failles de sécurité.

Amélioration continue

Une fois les applications déployées, les administrateurs systèmes et équipes de développeurs continuent de collaborer. Objectif : résoudre tout problème qui pourrait survenir autour du logiciel, qu’il provienne de l’application en tant que telle ou de ses dépendances avec d’autres couches du système d’information (serveur d’application, serveur physique, cluster…). Là encore, le travail main dans la main des deux parties prend tout son sens. Les incidents sont solutionnés plus rapidement. L’enjeu du DevOps est ainsi d’améliorer la satisfaction des utilisateurs.

Les avantages principaux du DevOps

Le mouvement DevOps rassemble et continue d’intégrer de nombreux principes et bonnes pratiques qui peuvent être adoptés par des organisations IT de toutes tailles (internes ou externes). Toutes ces expériences ont créé une approche qui vise à améliorer la façon dont l’IT apporte de la valeur ajoutée à ses clients.

Les professionnels certifiés DevOps satisfont cet objectif grâce à une amélioration de la communication et de la collaboration entre les équipes informatiques ainsi qu’une meilleure intégration des techniques, processus et personnes.

Parmi les avantages principaux du DevOps, on peut citer :

  • • une amélioration de la qualité du code, des produits et des services (réduction des anomalies, taux de réussite des changements plus important, etc.) ;
  • une efficacité accrue (par exemple : optimisation du temps consacré aux activités qui créent de la valeur ajoutée, une valeur ajoutée sans précédent pour le client) ;
  • une amélioration du délai de mise en place sur le marché ;
  • un meilleur alignement entre l’informatique et les métiers ;
  • des versions de plus petite taille fournies très rapidement et très fréquemment ;
  • une amélioration de la productivité, de la satisfaction du client et de celle du personnel ;
  • moins de risques et moins de retours arrière ;
  • une réduction des coûts à long terme.

Les défis du DevOps

Le DevOps n’est pas une méthode ou un changement de processus. Il demande un changement de la culture organisationnelle. C’est donc un véritable défi, puisque les objectifs conflictuels des départements IT rendent ce changement culturel difficile. En effet, les équipes d’exploitation cherchent la stabilité alors que les développeurs demandent des changements fréquents et les testeurs sont là pour minimiser les risques. La collaboration et l’intégration intelligente de ces équipes sont des challenges décisifs pour l’adoption du DevOps dans une entreprise.

Quels sont les profils recherchés ?

En raison d’un développement orienté client par les sociétés et de l’accroissement de l’adoption du DevOps, cette compétence DevOps (ou double-compétence : développeur et ingénieur système) est de plus en plus recherchée par les entreprises. En 2018, une étude RégionsJob a dévoilé que la compétence DevOps fait partie du top 3 des métiers en tension en Europe dans le secteur IT. Même si aucune véritable formation n’existe, un bel avenir est à prédire pour les futurs ingénieurs IT qui sauront saisir l’opportunité du DevOps.

Articles, conseils pour décrocher votre futur job et vidéos!

Ne ratez pas nos nouveaux articles, vidéos et events.
Abonnez-vous à notre newsletter.

Voir notre blog