Les 7 questions que vous devriez poser à votre boss plus souvent

Même si vous n’êtes pas un pro de la communication, s’il y a une personne avec qui vous devez entretenir de bonnes relations, c’est votre boss !

Beaucoup de personnes se sentent stressées, intimidées lorsqu’il s’agit de s’adresser à leur supérieur, même sur des sujets de tous les jours : peur de dire une bêtise, de ne pas avoir l’air intelligent… les raisons de rester dans son coin sont multiples.

Mais ce manque d’interaction peut vous porter préjudice.

Votre boss est peut-être très occupé. Mais sans feedback régulier de sa part, comment continuer à bien faire votre travail ? Dans la vie professionnelle, le « pas de nouvelles, bonnes nouvelles ​​» n’est pas toujours bon signe.

Et puis, sachez-le, entretenir de bonnes relations avec vos supérieurs hiérarchiques peut vraiment vous aider dans votre carrière. D’ailleurs, un sondage CareerBuilder datant de 2020 montre que les personnes extraverties ont 30 % de plus d’opportunités professionnelles que les personnes timides ou très introverties.

Il est donc crucial de parler et de faire parler votre boss pour cultiver une relation de qualité.

Et quelle est la meilleure manière de faire parler quelqu’un ? C’est de poser des questions, bien sûr !

En voici sept que vous pouvez utiliser dans presque toutes les situations et tous les jobs pour mettre de l’huile dans les rouages.

SPOILER : ​​« Quand est-ce que je vais être augmenté ? ​​» ne fait pas partie de notre liste, mais si vous pensez que vous méritez une augmentation, nous vous donnons tous nos conseils dans cet article (+ lien article – comment demander une augmentation).

1 – Comment allez-vous ?

Ou bien alors : « Comment s’est passé votre week-end ? ​​» Même si parfois, le lundi matin, c’est la course, cela fait toujours plaisir lorsque quelqu’un s’intéresse à vous. C’est une question personnelle, certes, mais si votre interlocuteur n’a pas envie d’y répondre, il peut parfaitement l’esquiver.

Si au contraire, votre n+1 a envie de s’épancher sur sa passion pour les maquettes de monuments historiques en allumettes à l’échelle 1/56e ou pour son inconditionnel soutien au FC Bruges — même s’ils n’ont plus rien gagné depuis 22 ans —, vous avez là une occasion unique de le cerner davantage et de créer du lien à peu de frais.

2 – Que pensez-vous de la manière dont je m’y prends sur cette mission ?

On vous l’a déjà dit : s’améliorer sans feedback, c’est impossible. Même les plus grands champions et les CEO des plus grandes entreprises veulent savoir ce que sont leurs défauts et leurs points d’amélioration. Il n’y a rien de plus bête qu’une erreur que l’on commet deux fois sans s’en rendre compte.

Alors, si votre boss ne vous fait pas assez de feedback, allez donc le chercher de manière régulière et sans complexes.

Dans le même style, vous pouvez demander : « Qu’est-ce que je pourrais faire différemment ? ​​» ou « Comment auriez-vous fait à ma place ? ​​»

3 – Quel est le plus gros challenge que rencontre notre équipe ?

« Et comment puis-je y apporter ma contribution ? ​​» C’est une question très importante car elle montre votre implication, votre envie de bien faire et de comprendre les enjeux stratégiques de votre job.

C’est l’occasion de poser des sous-questions sur les modalités et la manière de réaliser votre mission, et de comprendre de quelles marges de manœuvre vous disposez réellement.

Avec ce genre de question, on peut aussi malheureusement se rendre compte que son poste n’est pas vraiment stratégique… Comme ça au moins, vous saurez ! :-)

4 – La manière dont nous communiquons est-elle optimale ?

Ce qui revient à dire : « Comment faire pour créer un environnement de travail et un workflow efficace pour tous les deux ? ​​» Encore une question importante. Presque une métaquestion qui interroge sur la manière de faire passer l’information entre collègues.

Quel doit-être votre rôle dans les réunions ? Veut-il que vous répondiez à tous ses messages ou uniquement ceux dans lesquels figure une question ? Quel outil privilégié ? L’e-mail, Slack ou une réunion en one-to-one chaque semaine pour passer en revue les dossiers importants ?

5 – Quelle est la chose la plus importante pour votre boss à vous ?

Une question miroir qui vous en apprendra beaucoup sur :

  • la stratégie de votre entreprise (surtout si vous venez d’être embauché) ;
  • les préoccupations de votre n+1 et comment l’aider ;
  • ce qui vous attend plus tard si vous restez dans l’entreprise.

De plus, prendre le pouls des projets de haut niveau de l’entreprise peut vous donner l’opportunité de vous porter volontaire pour des initiatives dont vous n’auriez pas eu connaissance autrement.

6 – Quel genre de formation me recommanderiez-vous pour progresser dans ma carrière ?

C’est une question à poser une fois par trimestre environ, surtout si on vous répond toujours la même chose lorsque vous demandez : « Que pensez-vous de la qualité de mon travail ? ​​» Car qui de mieux que quelqu’un de plus expérimenté pour vous donner des conseils sur ce qu’il vous reste à apprendre ou vous ouvrir les yeux sur une lacune que vous pourriez combler ?

C’est aussi une question à sortir de sa manche si on vous fait un feedback négatif lors de l’entretien annuel par exemple.

7 – Peut-on prendre 30 minutes pour faire un point un peu plus formel la semaine prochaine ?

C’est l’anti-question qui vous permet d’envoyer un signal à votre boss (et parfois aussi, cela peut le faire stresser).

Vous pouvez aussi dire : « J’ai besoin d’aborder un ou plusieurs sujets importants avec vous. ​​» Pourquoi ne pas aborder ce sujet là, tout de suite ? Parce que parfois, il est bon de pouvoir organiser sa pensée et préparer ses arguments pour ne pas griller toutes ses cartouches dans une conversation d’ascenseur.

Voilà, nous espérons que ces questions vous seront utiles pour vous sentir mieux au bureau. Et si vous vous posez vraiment trop de questions, c’est peut-être qu’il est tant de changer de job ; alors, consultez nos offres d’emploi en Belgique en cliquant ici !!

Articles, conseils et vidéos pour décrocher votre futur job!

Ne ratez pas nos nouveaux articles, vidéos et events.
Abonnez-vous à notre newsletter.

Voir notre blog